Q CELLS Des LCOE améliorés, grâce aux modules à demi-cellules

Des LCOE améliorés, grâce aux modules à demi-cellules Q CELLS

Une puissance de 330 Wc pour un panneau de taille standard

Stephan Maurel, Directeur Commercial France de Hanwha Q CELLS

  « Une réduction des pertes causées par la dissipation de chaleur »

Q Cells est présent dans le monde entier, quelles spécificités observez-vous sur le marché photovoltaïque français ?

Concernant les tarifs d’achat, les clients résidentiels recherchent une solution esthétique et performante. Nous répondons notamment aux attentes esthétiques avec nos gammes full black. Pour le marché entre 9 et 100 kWc, un meilleur rapport qualité/prix sera privilégié, afin que les projets soient rentables. Ce marché s’oriente de plus en plus vers le monocristallin haute performance. Pour l’autoconsommation, nous observons   un démarrage plus lent que prévu, mais nous avons déjà les solutions   intégrant les modules et  le stockage, accompagnées de solutions de monitoring, et éventuellement de services annexes : cloud, gestion de l’énergie dans l’habitation… Cela permet au client d’avoir un seul interlocuteur.Sur le marché CRE, les développeurs de projets ont besoin de modules à faible empreinte carbone, avec un fabricant de panneaux PV qui rassure financièrement. Ce marché est en plein essor. En 2018, il représente   plus de 75%   du volume global installé, en France.

Vous évoquiez une attente en termes de rendements élevés. Comment y répondez-vous ?

En améliorant toujours plus le LCOE de nos modules. A ce titre, nous allons prochainement commercialiser un nouveau module poly demi-cellules. Ces dernières permettent de réduire l’intensité qui circule dans le module, limitant ainsi les pertes causées par la dissipation de chaleur. Ce module bénéficie aussi de notre technologie QANTUM DUO TECHNOLOGY avec un réflecteur de puissance qui renvoie une partie des photons vers la cellule, après l’avoir traversée une première fois. A la clé, un meilleur comportement à faible luminosité et à température élevée. Les demi-cellules passent aussi de 4 à 6 bus bars. Ceux-ci ont une nouvelle forme filaire qui réduit les effets d’ombrage. Mises bout à bout, ces innovations permettent d’atteindre une puissance de 330 Wc pour une taille de module standard. Toujours sur le plan des innovations, nos gammes de modules pour toitures plates en est à sa 5ème génération. Notre R&D s’est notamment concentrée sur un système facile et rapide d’utilisation, économique, avec un poids optimisé pour répondre aux contraintes de charge.

Y a-t-il des particularités françaises concernant la pose et l’exploitation des installations PV ?

Contrairement à leurs voisins européens, les assureurs français sont très regardants concernant le mariage « module/structures PV ». Grâce à une relation suivie avec les fabricants de structure et à notre expérience du marché français de plus de 10 ans, nous offrons une multitude de solutions certifiées ETN ou ATEC. Du reste, la proximité avec le marché français a toujours été notre priorité avec une équipe technique et SAV basée en France. Celle-ci y couvre toutes les régions, afin de répondre à nos clients dans les plus brefs délais.