Gaec des Friches (56) : une maintenance régulière pour une cogénération maximisée

Gaec des Friches (56) : une maintenance régulière pour une cogénération maximisée

Un moteur qui atteint jusqu’à 99,4 % de productivité

Le Gaec des Friches, à Saint-Nicolas-du-Tertre (56), exploite une unité de méthanisation, aujourd’hui articulée autour de deux moteurs de cogénération : un Deutz V8 développant une puissance de 260 kWe, opérationnel depuis 2015, et un MAN Rollo V12 de 350 kWe, mis en service en 2017. Ces installations ont été conçues et mise en œuvre par un intégrateur Allemand. Couplée au travail de l’intégrateur, la maintenance régulière de l’installation par CHAPLAIN Energie a permis au moteur Deutz d’afficher une disponibilité record, au terme de la première année de fonctionnement. En effet, le V8 affichait au compteur 8 707 heures de fonctionnement, soit une productivité de 99,4 % et une moyenne d’injection de 248 kWe/h !

Une prouesse d’autant plus notable que l’alimentation du process est très hétérogène : sous-produits du Gaec – effluents d’élevage, cultures intermédiaires – et apports extérieurs : paille, déchets végétaux, etc. En lien avec la montée en puissance de son installation, l’exploitant a aussi contractualisé un schéma de valorisation des déchets issus du site de production d’Yves Rocher, implanté à 10 km.

La nature du biogaz, qui varie en fonction des intrants, fait l’objet d’analyses toutes les 250 heures. La concentration de certains éléments permet de cibler les organes du process montrant des signes de fatigue. Cette maintenance préventive assurée par CHAPLAIN Energie joue un rôle essentiel pour éviter les arrêts inopinés de l’installation. Le cas échéant, le Gaec dispose d’une hotline, avec prise en main à distance de l’installation. Si nécessaire, l’arrivée du technicien CHAPLAIN Energie se fait en moins de 4 heures et ce, 24h/24, 7j/7.

Paroles de pro : « Des frais de maintenance optimisés »

 

« Une fois les installations du Gaec des Friches en place, notre mission a été de tourner les boutons pour les démarrer, puis d’en assurer le suivi d’exploitation, explique Romain Chamard, Chargé d’affaires cogénération Grand Ouest chez CHAPLAIN Energie. Nous assurons la maintenance des deux moteurs, lors d’une visite unique, ce qui permet d’optimiser les frais de maintenance qui représentent à la fois la garantie du rendement de l’installation et un poste de dépense important. A ce titre, le Gaec envisage de nous confier le suivi d’un nouveau moteur en projet. »

chaplain energie

inscrire la maintenance dans une relation partenariale