DAIKIN, Climatisation à détente directe : un pilotage à distance, grâce à l’IoT

 Des gains en efficacité énergétique et en confort pour les usagers

 

Christophe Thomas,

Manager Solution Business

Daikin

 

 « Identifier les risques de dysfonctionnements, dès avant qu’ils ne surviennent »

 

En quoi l’IoT offre-t-il de nouvelles perspectives pour piloter des systèmes à détente directe ?

 

Grâce au cloud et aux objets connectés, il est aujourd’hui possible de proposer des solutions hébergées de surveillance et de commande pour ces systèmes, à travers un service offrant aux exploitants un accès aux données en temps réel et une assistance par des experts. Depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, il est ainsi possible de contrôler à distance, et de façon centralisée, sa gestion d’énergie sur un ou plusieurs sites. Nos experts réalisent aussi une analyse périodique et des rapports d’optimisation des installations, en vue d’améliorer l’efficacité énergétique et le confort apporté aux usagers. Des codes erreurs permettent de vérifier les défauts d’exploitation, sans devoir se rendre sur site. En cas de panne, l’exploitant bénéficie d’une assistance et d’un diagnostic à distance. Si une visite s’avère nécessaire, le technicien d’entretien arrive préparé.

Le service cloud permet-il aussi une maintenance prédictive ?

 

C’est possible pour les systèmes VRV : en s’appuyant sur un système de contrôle et de commande éprouvé, ainsi que sur un monitoring et un algorithme de prédiction qui analyse en permanence les données opérationnelles, le cloud service permet à l’exploitant d’identifier les risques de dysfonctionnements, dès avant qu’ils ne surviennent. En cas de déviation du fonctionnement du système, le service envoie une alerte, de façon à optimiser le temps de disponibilité et à éviter les réparations d’urgence.

 

De telles solutions sont-elles également disponibles pour les installations de production d’eau glacée et les centrales de traitement d’air ?

Oui et elles fonctionnent sur le même principe. Le cloud service est d’autant plus intéressant pour la gestion des groupes d’eau glacée que ceux-ci voient la maintenance et l’énergie constituer 85 % de leurs coûts sur leur cycle de vie total. Il y a donc là un gisement majeur d’économies à mobiliser sur le long terme. Comme pour les systèmes à détente directe, l’aperçu des données opérationnelles permet d’optimiser l’efficacité énergétique des installations, ainsi que les coûts de maintenance et d’exploitation.

www.daikin.fr

Hôtel Le Bristol : des groupes froid plus puissants et moins énergivores

 

Hôtel Le Bristol: colder groups more powerful and less energy-consuming