Transmanut : Pourquoi renoncer à la plaquette forestière, en cas de silo de stockage inaccessible au véhicule de livraison ?

Logo transmanut

« Bien identifié pour ses applications dans le domaine du granulé, le caisson souffleur est moins connu pour les réponses qu’il apporte concernant le bois déchiqueté »

 Christian Savignard, PDG de Transmanut
Parmi toutes les solutions de chauffage disponibles, la plaquette de bois présente aujourd’hui le coût duTRANSMANUT photo 2 kWh le plus attractif du marché (selon l’Ademe, elle est respectivement 2,5 et 4,5 fois moins onéreuse que le granulé en vrac ou le fioul). Néanmoins, sa mise en œuvre suppose des puissances importantes, permettant d’amortir les coûts d’investissement. Cela implique de disposer de capacités de stockage en conséquence et, jusqu’à récemment, celles-ci devaient aussi être directement accessibles au véhicule de livraison. Les industriels du transport en vrac ont apporté une réponse à cette seconde problématique, grâce aux citernes disposant de système de soufflerie.

transmanut_exergue
« Ce type de solution est déjà bien identifié par les bureaux d’études pour ses applications dans le domaine du granulé, observe Christian Savignard, spécialiste en transport et manutention. Mais le fait TRANSMANUT photo 1que le caisson souffleur puisse aussi apporter des réponses pour le bois déchiqueté est moins connu. Or, il s’agit d’un système que nous proposons depuis maintenant 5 ans. Grâce à lui, les plaquettes transitent par un tuyau, il n’est donc plus impératif de stationner au pied du silo. Cela offre une véritable souplesse pour définir l’emplacement de la zone de stockage. Dès lors, la plaquette n’est plus systématiquement écartée au profit de combustibles pouvant transiter par voie pneumatique. Autre avantage important, le caisson souffleur permet d’optimiser le remplissage du silo, ce qui réduit la fréquence de livraison. »
D’ailleurs, Transmanut a également exploré une nouvelle piste pour réduire l’impact financier de la distribution : augmenter les volumes de plaquettes transportées. « Avec des remorques se TRANSMANUT photo 3relevant pour permettre une vidange gravitaire, le caisson souffleur atteint 30 m3, ce qui restait relativement modeste pour optimiser ses tournées de livraison, explique Christian Savignard. Ce constat nous a incité à collaborer avec Legras Industrie pour concilier les avantages de la soufflerie avec les grands volumes des remorques à fond mouvant. Depuis l’année dernière, nous proposons ainsi des solutions permettant de transporter jusqu’à 80 m3. »

 Contact
TRANSMANUT
ZAC des Sorbiers
2 Rue Joseph Cugnot
41350   VINEUIL
Tél. 02.54.42.90.30
www.transmanut.com