Télérelève de compteurs gaz : des données « prêtes à facturer »

Un paramétrage en amont de la box pour une automatisation poussée

 Olivier Tanguy
Responsable des opération
Caloon

En lien avec la RT 2012, les logements neufs se dotent aujourd’hui d’appareils assurant le comptage des consommations d’énergie et l’information des occupants à ce sujet. Dans le collectif, cela permet également de réaliser une facturation par logement. Filiale de Primagaz, Caloon a ainsi déployé des solutions de télérelève dans plus de 80 immeubles et de nombreux partenariats sont d’ores et déjà actés avec des projets en cours de construction.

« La télérelève s’effectue via une box dédiée, explique Olivier Tanguy, Responsable des opérations chez Caloon. L’idée est de faire remonter, chaque nuit, les index de compteurs de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Cela nous permet d’établir des tableaux de bord – disponibles sur notre site Internet – à l’attention des résidents. La remontée d’informations nous permet aussi d’établir des factures individualisées. L’ensemble de la démarche a pour objectif d’encourager les consommations maîtrisées. Sur des bâtiments construits il y a trois ans et équipés par la suite, cela a permis un gain moyen de 10 %. »

La box en charge de la communication des informations a été choisie avec soin. « Elle assure un contrôle de cohérence des informations, avant que celles-ci ne soient transmises, évoque Olivier Tanguy. Grâce à une telle analyse des écarts, les données sont « prêtes à facturer ». Pour parvenir à ce résultat, nous avons beaucoup échangé avec le fabricant autour des paramétrages de la box. Ce travail en amont nous a permis d’aboutir à l’automatisation la plus poussée possible. Il y a aussi eu un dialogue entre les fournisseurs de la box et des compteurs, en vue de caler le bon fonctionnement global du système. Enfin, nous avons privilégié des équipements fiables, qui savent se faire oublier sur le plan de la maintenance. »

Paroles de pro : « Des possibilités pour mettre en relation tous les acteurs du bâtiment »

« Une télérelève avec une architecture « full web » permet de développer de nombreux services à destination des résidents, observe Xavier Bon, Président de Mios. Le déploiement de boxes interopérables connecte également le bâtiment à l’extérieur. Par nature, cela offre des possibilités pour mettre en relation tous les acteurs du bâtiment. »

Plus d’infos www.mios-group.fr

http://valeurenergie.com/category/telegestion/