Streisal Méthanisation : à chaque étape, son mode de brassage

Méthanisation : à chaque étape, son mode de brassage

Des agitateurs conçus sur mesure, en association avec le futur exploitant

streisalGérard Gayet,

agent commercial

Streisal France

« Beaucoup hésitent à se lancer, de crainte de passer leur temps en maintenance »

Au sein d’une unité biogaz, des agitateurs brassent les matières valorisées pour en améliorer le pouvoir méthanogène. Ces appareils sont-ils identiques à chaque étape du processus ?streisal

Streisal Méthanisation : à chaque étape, son mode de brassage Non, loin de là. Qu’il s’agisse de la pré-fosse de mélange des intrants, du digesteur, du post-digesteur, du stockage de digestat ou encore de l’hydrolyse, chaque étape nécessite le déploiement d’un agitateur spécifique. Et pour assurer un rendement maximal et durable de l’installation, il est recommandé que ces appareils soient conçus et fabriqués sur mesure. Cela implique d’associer le futur exploitant à toute la chaîne de décision. Ce travail permet la mise à plat de nombreux paramètres : nature et quantité des liquides et solides devant être agités, système d’alimentation utilisé, variations éventuelles de niveau dans les cuves, etc. En clair, chaque projet nécessite une étude au cas par cas, alors que la majorité des fabricants proposent des agitateurs sur catalogue.

En quoi une telle étude est-elle si importante ?

Streisal Méthanisation : à chaque étape, son mode de brassage On l’a vu, adapter les agitateurs permet tout d’abord de maximiser le potentiel méthanogène des intrants. Cette démarche permet aussi de répondre à une autre attente majeure des exploitants : pouvoir mobiliser des solutions fiables qui éviteront les pertes de production. En effet, sur les salons, on croise encore beaucoup d’exploitants agricoles qui hésitent à se lancer dans la méthanisation, de crainte de passer leur temps en maintenance. Pour répondre à ces préoccupations, chacun de nos agitateurs est testé dans notre laboratoire de mécanique des fluides pour en vérifier la vitesse de rotation, le comportement de l’hélice, en fonction des matières qui seront utilisées par l’exploitant.

En quoi les évolutions de la méthanisation sont-elles susceptibles d’impacter les appareils assurant l’agitation des matières ?steisal

Streisal Méthanisation : à chaque étape, son mode de brassage Outre la fiabilité et la performance technique des agitateurs, la R&D porte une attention particulière à leur rendement énergétique. Le marché français voit aussi se multiplier les projets portant sur de grandes puissances. Ces installations pourront profiter du savoir-faire des fabricants d’agitateurs dans le secteur industriel. Certains proposent déjà des appareils de près de 3 m de diamètre.

www.streisal.de/fr

valeurenergie.com/biogaz/