Quelles solutions pour valoriser les déchets de bois ?

Saelen Energie, ESAT de Vivonne (86) : une chaîne complète, du broyage à la combustion

  saelen energie Interview auprès de Nicolas Willerval, Directeur de Saelen Energie, intégrateur France de la marque HEIZOMAT

« Une autonomie énergétique et 50 000 € d’économies par an »

saelen energie

Saelen Energie a accompagné l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail (ESAT) de Vivonne (Vienne) pour la valorisation de sous-produits de bois. En quoi consiste ce projet ?

saelen energie : L’ESAT Henri Bucher emploie 110 personnes en situation de handicap autour d’activités, entre autres, de paysagisme, de menuiserie et de recyclage de palettes de bois. Ces activités génèrent des déchets bois et végétaux que l’établissement a souhaité valoriser avec la mise en place de broyeurs HEIZOHACK et de deux chaudières polycombustibles biomasse-énergie HEIZOMAT de 200 kW chacune. Celles-ci remplacent huit chaudières fioul et leur exploitation évite à l’ESAT d’avoir à payer des taxes en déchetterie pour traiter leurs déchets. Avec cet investissement de 550 000 €, l’établissement est devenu autonome sur le plan énergétique et réalise 50 000 € d’économies par an. L’ESAT a aussi pu développer une nouvelle activité en proposant aux entreprises et aux collectivités environnantes de valoriser leurs déchets de bois.

L’ESAT devient donc un producteur de chaleur verte ?

saelen energie

saelen energie : Oui, aujourd’hui l’établissement produit 500 m3 de plaquettes de bois par an. L’objectif est d’en générer, dans les trois ans, 2 500 m3 pour fournir d’autres structures médico-sociales du secteur. L’ESAT va également entamer une démarche de certification CBQ + (Chaleur Bois Qualité +) qui lui permettra de devenir officiellement producteur de combustibles bois.

Comment la valorisation d’une biomasse très variée a-t-elle été rendue possible ?

saelen energie :  Tant au niveau du broyage que de la chaufferie, c’est une chaîne de valorisation complète qui a été déployée.

L’ESAT s’est équipé de trois broyeurs HEIZOHACK répondant aux spécificités de chaque filière :

  • un broyeur à moteur autonome capable d’être déplacé sur les chantiers paysagistes et de gérer des bois et branchages parfois volumineux et fibreux.

  • un broyeur électrique en poste fixe pour les déchets de menuiserie pouvant avoir des tailles très différents donc avec une trémie de chargement large.

  • Un broyeur à palette à rotation lente avec un système de séparation magnétique des clous pour obtenir une plaquette 100% propre.

saelen energie

saelen energie :  Côté chaufferie, la technologie HEIZOMAT est capable de prendre en charge les contraintes liées à l’approvisionnement et à la combustion de combustibles aussi variés : variété des essences, présence de feuilles ou d’épines, variété du calibrage des plaquettes, présence de calibres très fins – comme de la sciure –, présence éventuelle de clous, de cailloux, etc.

Plus d’infos:
www.saelen.fr/index.php