Projet Liger

LIGER 3

 

Interview auprès de Marc Le Mercier

Pouvez vous nous décrire le concept du projet LIGER ?

LIGER est le centre d’énergies renouvelables le plus avancé au niveau européen. Le site de Locminé applique concrètement le principe de l’économie circulaire, ou encore de Boucle Energétique Locale (BEL).
Il comporte plusieurs volets d’actions :
• Création d’une unité de méthanisation approvisionnée en déchets de différentes origines (industrielle, agricole et issus des collectivités) ;
• Valorisation du biogaz par cogénération avec revente de l’électricité produite ;
• Valorisation de la chaleur produite en priorité pour chauffer le futur centre aquatique, la future Salle Culturelle, le Lycée et le Collège ;
• Valorisation au mieux du réseau de chaleur en étendant la fourniture d’énergie thermique aux industriels situés à proximité ;
• Compléter la production d’énergie par une chaufferie bois pour satisfaire les besoins en énergie en toute période et sécuriser l’ensemble du dispositif.

La production du Biométhane Carburant servira pour le transport des matières alimentant le site d’énergie Renouvelable, servira également pour les collectivités (Bus, cars, baleyeuses, Bennes OM, véhicules de service…) et flottes privées (Messageries vertes, Transports des marchandises…).

Une horloge à CO2 en comptabilité réelle est en ligne sur le site LIGER.

– Quels objectifs sur le biocarburant souhaite atteindre le projet ?

L’objectif premier de LIGER est de réduire les émissions de gaz à effet de serre, et ainsi, d’améliorer les conditions de vie des habitants du territoire pour aujourd’hui, et les années à venir. Le bio méthane carburant « KARRGREEN » répond efficacement à l’objectif. LIGER a choisi d’utiliser les techniques de construction les plus avancées au niveau technologique. La production de biométhane carburant est une technologie fiable. Cette technologie est perfectionnée depuis plus de 70 ans. La température d’inflammabilité du Gaz est plus élevée que celle des autres carburants, et en cas de fuite, il s’évapore très rapidement, car il est plus léger que l’air. De plus les bouteilles sont soumises à des tests stricts, avec une pression de loin supérieure à celle de remplissage (300 bars pour les tests contre 200 bars lors d’un remplissage). Les moteurs GNV n’ont rien à envier aux moteurs roulant aux carburants traditionnels. En effet, leurs performances, aussi bien au niveau vitesse que mécanique, sont égales à celles des autres carburants et s’adaptent à toutes les conditions climatiques. Ce carburant a haute valeur environnementale est l’une des clés de la mobilité décarbonnée de notre présent. Fiable, empreinte carbone nulle, pas d’émissions de particules, économique, produit localement..que dire de mieux ?

– Pouvez vous nous faire un descriptif (état des lieux) de la filière biocarburant ?

La filière du bio méthane carburant est embryonnaire en Bretagne et en France. Nous sommes très en retard par rapport à nos voisins européens. Mais le dynamisme est là ! De nombreux projets sont en réalisation dans notre pays. Aujourd’hui nous sommes dépendants des pays exportateurs de pétrole, ce qui rend le prix du pétrole extrêmement instable avec une tendance à la hausse. Ce bio méthane carburant peut grâce au développement de la Méthanisation, devenir l’énergie renouvelable du présent, respectueux de la nature et économique. En effet, le coût d’une voiture roulant au GNV est moindre que celui d’une voiture roulant avec un autre carburant. Il est aussi un atout économique pour les entreprises, récupération de la TVA, possibilité de valoriser les quantités de CO2 évitées, les coûts de carte grise et d’assurance moins élevés. Les avantages sur la santé et l’environnement sont nombreux. En effet, le Biométhane ne contient pas de soufre, de trace de plomb ou de métaux lourds. Il n’est pas toxique ni corrosif et ne contamine pas non plus les eaux souterraines. Rouler au Biométhane permet une réduction de 95 % des émissions de particules fines, 80 % des émissions d’hydrocarbures, 70% des NOX d’oxyde d’azote, et la réduction de 95% des émissions de CO2. Les moteurs GNV sont moins bruyants et réduisent ainsi la pollution sonore. Le Biométhane est un carburant propre, adapté à tout type de véhicules. Bref ce méthane « renouvelable » est un vecteur de croissance par excellence, …une croissance Verte et respectueuse notre avenir et celui de nos enfants.