L’EOST, les compétences spécifiques de la filière géothermie

EOST logoL’EOST développe sa filière en géothermie.

Interview auprès de Jean Schmittbuhl, Responsable du Labex G-EAU-THERMIE

L’Université de Strabourg, c’est 46000 étudiants et 37 composantes, dont l’Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST) pour les géosciences.

 Le développement de la filière géothermie à l’Unistra
Le développement d’axes de formation et de recherche en géothermie profonde a été initié il y a trois ans, à la création du Laboratoire d’Excellence « G-EAU-THERMIE PROFONDE » dans le cadre des Investissements d’avenir.

« Le Laboratoire d’Excellence permet ainsi de créer un lien continu entre recherche fondamentale et recherche appliquée dans le domaine de la géothermie profonde. Il permet également une synergie grandissante entre les partenaires : l’Université de Strasbourg, le CNRS, le GEIE EMC de Soultz-sous-Forêts et le groupe ES », explique Jean Schmittbuhl.
Ainsi, trois nouveaux diplômes universitaires démarreront en janvier 2016. Ils représentent chacun une centaine d’heures de formation, dispensées par des enseignants de l’université associée à des intervenants industriels du secteur de la géothermie.
Le premier de ces modules, avec la participation de l’ENSG (Nancy), concerne l’application des géosciences en géothermie profonde. Il regroupe les compétences associées à la prospection, au suivi (monitoring) des installations aux méthodes d’exploration des réservoirs et à leur fonctionnement.
Le second diplôme en partenariat avec l’INSA Strasbourg porte sur la connaissance des infrastructures de surface en regroupant les compétences liées aux installations de faibles profondeurs sur les questions du captage d’énergie, des forages en sous-sol, des échangeurs de chaleurs et des systèmes de production d’énergie.
La gestion des projets de géothermie est traitée dans le troisième module en partenariat avec l’ENGEES (Strasbourg) et ES-Géothermie. Il forme à la gestion de projet avec les spécificités propres à la géothermie, que ce soit en haute ou basse température : cycle de vie des projets, business plan, sécurité et législation sont abordés.
Ces diplômes universitaires s’adressent en priorité aux professionnels au niveau ingénieur qui souhaitent acquérir des compétences nouvelles ou spécialisées en géothermie dans le cadre de leur parcours professionnel.
L’école d’ingénieurs en géophysique propose par ailleurs une unité d’enseignement de géothermie en troisième année. Pour cette filière Ingénieurs, le recrutement est classique : concours après une classe préparatoire ou sur dossier pour les étudiants de Licence et d’IUT.
Un colloque consacré aux actions de R&D en géothermie profonde est organisé par l’EOST les 19 et 20 octobre prochain à Strasbourg en partenariat avec le KIT (Karlsruhe). Pour plus de renseignement : http://egw2015.sciencesconf.org

 Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre
5 rue René Descartes
67084 Strasbourg Cedex
Tél. 03 68 85 03 53
http://eost.unistra.fr/

Notes :

  • Groupe ES : Electricité de Strasbourg

GEIE EMC de Soultz-sous-Forêts : Groupement européen d’intérêt économique « Exploitation minière de la chaleur » de Soultz-sous-Forêts.