Legras Industrie : comment optimiser le coût logistique de ce produit non pondéreux ?

Plaquettes forestières : comment optimiser le coût logistique de ce produit non pondéreux ?
Legras Industrie : comment optimiser le coût logistique

Legras Industrie : comment optimiser le coût logistiqueLes semi-remorques à fond mouvant alternatif apportent une réponse aux distributeurs, en permettant de livrer jusqu’à 100 m3 de biomasse par voyage  Sébastien Notat, Directeur général de Legras Industries  La plaquette forestière étant un produit à  masse volumique relativement  faible, le transport peut constituer une part importante de son coût « rendu client ». Il est donc nécessaire d’en maîtriser la chaîne logistique sur deux aspects fondamentaux : la mise en place de circuits de distribution courts et l’utilisation de véhicules adaptés au transport de produits non Legras Industrie : comment optimiser le coût logistiquepondéreux. En effet, les plaquettes pesant de 300 à 350 kg/m3, l’enjeu logistique se posera davantage en termes de volume que de poids. Rappelons qu’en France, il y a deux facteurs limitants pour le fret routier : le poids total roulant autorisé (PTRA, jusqu’à 44 tonnes) et le volume utile (plafonné à plus ou moins 100 m3, pour des hauteurs de roulage inférieures à 4 250 mn).

« L’optimisation du transport des plaquettes de bois doit passer

par des solutions permettant de maximiser le volume transportable dans le respect du code de la route, confirme Sébastien Notat, Directeur général de Legras Industries. Le FMA® est ainsi une réponse adaptée pour le transport et le déchargement de vrac non pondéreux, de manière régulée et rapide, en toute sécurité. Le débit instantané de déchargement du FMA® pouvant être supérieur à 600 m3/h, dans le cadre du déchargement sans reprise à la chargeuse, Legras industries a également développé et commercialisé des « déchargeuses à biomasse ». Il s’agit de tapis type « chaînes et barrettes » avec une largueur utile de 3 m, pour un débit de 100 à 400 m3/h. La reprise en extrémité est effectuée par une bande transporteuse transversale. Ces tapis ont une capacité de stockage tampon de plus ou moins 40 m3»

Legras Industrie : comment optimiser le coût logistique

Dans les cas où la zone de stockage n’est pas directement accessible au véhicule – une configuration fréquente dans le cas d’anciennes chaufferies fioul ou gaz, reconverties en biomasse – il est désormais possible de livrer les plaquettes par voie pneumatique. « En partenariat avec la société Transmanut, nous avons développé une semi-remorque à fond mouvant couplée avec un système de soufflage, explique Sébastien Notat. Ce dispositif propulse les plaquettes dans un tuyau et permet ainsi de les livrer jusqu’à une hauteur de 30 m. » Un mode de livraison qui s’avère donc aussi pratique qu’avec le fioul.

Contact
LEGRAS
37 Rue Marcel-Paul
BP 204
51206   EPERNAY CEDEX
Tél.03 26 53 32 10
www.legras.fr