L’Association Française du Gaz (AFG) dévoile les grands enjeux du Congrès du Gaz

Paris, le 07 septembre 2017 – Depuis la COP21, la perception du gaz a changé ; le Congrès Mondial du Gaz en 2015 a permis à l’industrie gazière de faire porter sa voix, notamment sur la perception du gaz, en tant qu’énergie d’avenir pour la transition écologique et solidaire.

Du Livre Blanc de l’AFG au Plan Climat

En 2016, nous avons assisté à un changement d’esprit ; les quelques grandes déclarations en Chine, aux Etats-Unis, et en France notamment, ont permis une prise de conscience certaine : il s’agit de traiter le gaz différemment. Le Sommet du G20 à Hangzou en 2016 a représenté un tournant majeur pour l’industrie du gaz ; pour la première fois, le gaz est considéré de manière consensuelle comme une énergie d’avenir.