GROUPE MAUFFREY : L’industrie du transport a su intégrer les exigences de la filière « biomasse »

MAUFFREY LOGO

« Toute l’entreprise s’est mise en mouvement vers un nouveau métier, pour apporter des réponses aux acteurs du bois-énergie »

 Julien Guimbert, Directeur commercial de l’activité « vrac » chez Mauffrey
Les mises en service récentes de grosses chaufferies biomasse ont entraîné des évolutions pour de nombreux métiers préexistants. C’est particulièrement le cas pour l’industrie du transport qui a dû intégrer les exigences d’un marché émergent, en grande partie articulé autour de la plaquette forestière. Or, dans la majorité des cas, ces dernières sont issues d’un broyage réalisé directement en forêt (pour éviter de recourir à une plateforme de stockage intermédiaire). C’est donc un mode de production bien spécifique qu’il a fallu intégrer dans la chaîne logistique.

MAUFFREY2« Rouler un kilomètre en marche arrière sur un chemin forestier avec un camion, ce n’est pas la même chose que faire un « Paris – Marseille » sur l’autoroute, résume Julien Guimbert, Directeur commercial de l’activité « vrac » chez Mauffrey. Les conducteurs et les matériels ont donc su évoluer vers de

MAUFFREY6

nouvelles pratiques. En effet, nous avons pris la pleine mesure du marché de la biomasse, il y a 6-7 ans, en mettant en mouvement toute l’entreprise vers ce nouveau métier, à une échelle industrielle. Une telle force de frappe nous permet aujourd’hui d’apporter aux acteurs du bois-énergie des réponses conformes aux enjeux se posant à eux. »

MAUFFREY5Des sites forestiers peu faciles d’accès
L’enjeu est important, car le transporteur joue un rôle crucial, en assurant l’approvisionnement des chaufferies depuis les lieux de production de plaquettes. « C’est parfois compliqué d’arriver jusqu’au broyeur forestier, d’autant qu’avec la montée en puissance du bois-énergie, la tendance est à l’exploitation de massifs de MAUFFREY3moins en moins faciles d’accès, observe Julien Guimbert. Dans les cas les plus acrobatiques, nous avons recours à des tracteurs à 4 roues motrices, qui ont été modifiés par leur constructeur à partir de nos retours de terrain. Nous avons aussi collaboré avec le fabricant de nos semi-remorques à fond mouvant pour disposer d’essieux relevables. Et bien évidemment, sur les missions les plus complexes, ce sont des conducteurs expérimentés qui sont mobilisés. »
Aux côtés de sa flotte de 400 véhicules à fond mouvant (servant aussi à transporter d’autres marchandises que des plaquettes), Mauffrey dispose de 80 plateaux à ranchers. Ceux-ci permettent de livrer du bois-rond aux chaufferies assurant elles-mêmes le processus de broyage, comme le site de Dalkia à Lens (62), par exemple.

MAUFFREY Groupe
ZI DU BOIS JOLI
88200   SAINT NABORD
Tél.03.29.22.19.19
www.mauffrey.com