Piveteau bois Performance et faible coût : le granulé poursuit sa forte croissance

Piveteau bois Performance et faible coût : le granulé poursuit sa forte croissance

Quand une énergie renouvelable est aussi la moins chère du marché

« 800 000 foyers français désormais chauffés au granulé. »

Piveteau boisSébastien Gautreau,
Responsable Commercialdu pôle Energie
Société Piveteau Bois

Le marché du granulé a connu une forte croissance, ces dernières années. La tendance se confirme-t-elle ?

Piveteau bois : Oui, le cap du million de tonnes consommées a été franchi en 2016 et la progression suit une belle courbe : en 2017, 140 000 poêles et 3 800 chaudières ont été installés. La France compte aujourd’hui 800 000 foyers chauffés aux granulés. Cette croissance est d’autant plus remarquable que les derniers hivers ont été plutôt doux et que le prix des énergies fossiles est relativement bas, même si celles-ci sont plus coûteuses que le bois. Les indices de prix sont sans appel : avec des granulés en vrac, on est à 5,55 centimes d’euros TTC par kWh PCI, contre 16,67 pour l’électricité, 7,33 pour le fioul et 6,49 pour le gaz naturel. Le granulé en sac est à 5,71. On peut donc recourir à une énergie renouvelable qui soit aussi la moins chère du marché !

Justement, concernant la dimension « renouvelable », comment se portent les gisements de production ? Piveteau bois

Piveteau bois : Là aussi, les signaux sont au vert, puisque la production nationale est supérieure à la consommation. La filière exporte ainsi une partie de sa production. Surtout, grâce à la gestion raisonnée des forêts françaises, les marges de progression sont conséquentes pour répondre à la forte demande, sans entrer en concurrence avec les autres filières du bois comme la production de papier ou l’ameublement… Du reste, la croissance de la production s’adapte à la progression du marché. Par exemple, nos deux sites ont produit 225 000 tonnes, en 2017, et devraient passer à 250 000, cette année, et 280 000, en 2019. Autre facteur important en termes de développement durable : choisir le bois-énergie, c’est favoriser la création d’emplois locaux et non tributaires des politiques internationales.

La quantité impacte-t-elle la qualité ?

Piveteau boisPiveteau bois : Non. Prenons le cas de nos granulés. Ils sont produits à partir des sous-produits de nos scieries. Grâce à cesapprovisionnements internes, nous maîtrisons nos matières premières et donc la constance des propriétés de nos granulés. D’ailleurs, les consommateurs peuvent choisir les leurs en toute confiance, en s’en remettant aux marques de fabricants comme PIVETEAUBOIS ou encore aux certifications de qualité existant sur le marché français : DINplus, ENplus, NF, même si DINplus est de loin la plus recommandée sur le marché Français.

 

 

www.piveteaubois.com

www.valeurenergie.com/bois-energie/