Enphase Energy, Une énergie solaire plus intelligente pour une autoconsommation optimisée

enphase energy logoLyon : quand des micro-onduleurs fiabilisent la production et l’exploitation d’une installation photovoltaïque

Interview : Maxime Boiron, Directeur Marketing « EMEA » chez Enphase Energy

En convertissant le courant continu produit par les panneauxArticle_image 3 photovoltaïques en courant alternatif, l’onduleur fait figure de véritable cœur au sein d’une installation solaire. Or, dans une configuration classique de branchements en série avec un onduleur centralisé, ce cœur peut présenter quelques faiblesses. C’est pourquoi, des gestionnaires d’installations photovoltaïques se tournent aujourd’hui vers des solutions de micro-onduleurs, équipant chaque module pour y assurer directement la conversion « DC/AC ». C’est le cas d’Alaska Energies, une entreprise ayant installé soixante modules photovoltaïques sur ses toits, en 2014 (puissance : 15,45 kWc).

 « Couplés à une solution de gestion intelligente de l’énergie, les micro-onduleurs ont permis une réduction de la dépendance à EDF de 70 %. »

Article_image 2« Cette société a inscrit son installation dans une démarche d’autoconsommation, explique Maxime Boiron, Directeur Marketing chez Enphase Energy. Elle a donc eu recours à nos micro-onduleurs, car ils offrent une souplesse pour l’évolution de l’installation, si les besoins énergétiques devaient varier. Un onduleur classique ne permettrait pas une telle évolution. En outre, nos produits peuvent être connectés à des modules de marques et de puissances différentes. Et pourArticle_image 1 une autoconsommation optimisée, nos micro-onduleurs sont couplés à une solution de gestion intelligente de l’énergie, mettant en adéquation consommation et production. Cela a permis à Alaska Energies de réduire sa dépendance à EDF de 70 %. »

Les micro-onduleurs d’Enphase présentent d’autres atouts majeurs :

  • Leur branchement en dérivation évite que la production globale d’une installation ne soit plafonnée au niveau atteint par un panneau défectueux, ne fonctionnant pas à pleine puissance (comme c’est le cas avec des câblages en série).
  • Ils ne présentent pas les problèmes de fiabilité des onduleurs classiques, dont les composants sont soumis à une haute tension permanente. Ainsi, la garantie des micro-onduleurs Enphase est de 20 ans, contre 5 ans généralement pour un appareil classique.
  • Après 1 million d’heures de tests, les micro-onduleurs ont été classés « IP 67 », pour leur comportement face à l’humidité et aux changements de température.
  • Leur branchement en courant alternatif élimine la présence de câbles en courant continu haute tension, ce qui réduit les risques d’incendie ou d’arc électrique.
  • Après une pose en toute simplicité, un service de monitoring permet aux installateurs d’assurer le suivi, la réparation à distance, ainsi qu’une maintenance sur site ciblée : le panneau défectueux est localisé grâce au monitoring, chose impossible avec un onduleur classique. Ce dernier présentera ainsi un taux de panne de 4 à 5 %, contre 0,18 % avec les solutions Enphase. Naturellement, le monitoring permet à l’exploitant de générer des tableaux de bord de sa production.

Enphase Energy SAS
905 rue d’Espagne
BP 128
69125 Aéroport Lyon Saint Exupéry

http://enphase.com/