Cirrus Compresseur, Biométhane : Une véritable indépendance énergétique !

Cirrus Compresseur, Biométhane : Une véritable indépendance énergétique !À l’horizon 2035, jusqu’à 20 % des véhicules terrestres rouleront au gaz en France.

Philippe Klemm, Directeur Commercial de Cirrus Compresseurs


Le gaz naturel pour véhicules (GNV) connaît un essor mondial à deux chiffres, depuis plus de dix ans. Ce carburant permet de réduire de 25% les émissions de CO2 et de 90% les émissions de NOx, par rapport au Diesel. Il présente également beaucoup d’avantages par rapport à l’électrique (voir encadré). A l’horizon 2035, jusqu’à 20 % des véhicules terrestres rouleront au gaz en France. De telles perspectives constituent un débouché majeur pour le biométhane. Issu de la méthanisation, celui-ci peut alimenter un véhicule GNV sans aucune modification.

« Plus de 300 stations pour véhicules légers et des dizaines pour bus. »

Ce bioGNV 100 % renouvelable offre une réduction substantielle du « coût carburant », tout en étant produitCirrus Compresseur, Biométhane : Une véritable indépendance énergétique ! localement, en utilisant les déchets. « Nous intégrons nos produits en sortie de méthanisation (les déchets vont produire du Biogaz, qui va devenir du Biométhane après épuration), explique Philippe Klemm, Directeur Commercial de Cirrus Compresseurs. Ainsi traité, le gaz va grâce à nos compresseurs pouvoir être, soit injecté directement dans des véhicules comme carburant, soit réinjecté dans le réseau GRDF – GRT Gaz pour être utilisé ultérieurement. Tout ce processus étant bien entendu générateur d’emplois non délocalisables, et permet de traiter les déchets tout en produisant de l’énergie décarbonée, décentralisée et renouvelable, qui participe à l’indépendance énergétique du pays.

Cette valorisation est éprouvée depuis plus de 20 ans, comme en témoigne une station biométhane construite, dès 1993, par Cirrus Compresseurs à Chambéry (73). Cette société a également réalisé, en partenariat avec Verdemobil, la station de Tryfil, dans le Tarn. Celle-ci permet au Syndicat pour la valorisation des déchets d’Albi de rouler avec le gaz issu de la décharge.

Cirrus Compresseur, Biométhane : Une véritable indépendance énergétique !« Nous fournissons le compresseur, portant le méthane jusqu’à 300 bar de pression, les bouteilles et la borne de remplissage. Nous proposons aussi des contrats de maintenance sur la durée de vie du compresseur. La station est alors complète, et pourra alimenter un parc allant du véhicule léger à une flotte de bus. À noter que nous avons réalisé la première station pour chariot élévateur GNV en 1988. Depuis, nous avons construit plus de 300 stations en France et en Europe pour des véhicules légers et utilitaires. A cela s’ajoutent des dizaines de stations pour bus dans des villes tels que à Dunkerque, Nantes, Grenoble ou Montpellier, ou encore des stations pour des bennes à ordures ménagères à Rouen, Paris ou Caen. »