Centrales biomasse : du nouveau pour la récupération de chaleur

Caligo industriaCaligo Industria, Une pompe à chaleur pour une condensation des fumées plus performante

Interview auprès de Matti Tulkki, responsable Caligo Industria en France

« Une condensation possible pour des températures de retour jusqu’à 80°C »

Caligo industria Les condenseurs permettent de récupérer l’énergie thermique présente dans les fumées émises par les chaudières biomasse. Comment est-il possible d’optimiser cette opération ?

Caligo Industria : Les condenseurs abaissent la température des fumées pour récupérer de l’énergie, lors de la condensation de la vapeur d’eau. Pour assurer ce refroidissement, les exploitants des centrales thermiques mobilisent les températures de retour de leur réseau de chaleur. Les performances des condenseurs dépendent donc étroitement du niveau de température de ces retours : le potentiel de récupération d’énergie sera d’autant plus important que la température de retour est peu élevée. Pour optimiser ce potentiel de récupération, notre société – originaire de Finlande – a développé et breveté la solution Caligo, en intégrant une pompe à chaleur dans le processus de récupération de chaleur. Le rôle de la pompe est d’abaisser la température de retour, en amont de l’unité de condensation, afin que celle-ci reste suffisamment au-dessous de la température de point de rosée des fumées.

Quels sont les résultats d’une telle configuration ?

Caligo Industria : Par exemple, dans le cas d’une combustion de plaquettes de bois, dont le taux d’humidité est de 50 %, avec une température de retour du réseau de 55°C, la capacité de récupération de chaleur de notre solution est de 25 %. Dans des conditions similaires, un condenseur traditionnel atteindra un taux d’environ 5 %. Avec de tels résultats, la pompe à chaleur intégrée, apparue en 2013, est désormais devenu un standard en Finlande. Sa plage d’utilisation optimale se situe dans une fourchette de températures de retour allant de 45 à 65°C. En Finlande le meilleure Chaufferie équipée avec Caligo se trouve à Kauhava, 10MWth. La récupération d’energie par condensation atteint 35-38% , température de retour est de 48-56°C et humidité du bois est de 55-60%.

Qu’en est-il de la France, où les températures de retour du réseau sont généralement plus élevées ?

Caligo Industria : La pompe à chaleur peut être dimensionnée pour apporter une solution pertinente, même avec de hautes températures de retour. En se basant sur le rapport « consommation électrique de la pompe / énergie récupérée », la condensation est possible pour des températures de retour atteignant 70, voire 80°C. L’objectif pour les sociétés chauffage urbain est descendre les temperatures de retour en dessous 65°C pour le meilleure économie.Rappelons que la condensation « classique » n’est pas envisageable au-delà de 55°C. J’ajoute que la solution Caligo épure également les fumées en éliminant les poussières, ainsi que le dioxyde de soufre. Pour rester en dessous 50 mg/m3 (6%O²) des poussières, un multicyclone vertical est sufficient avant Caligo ! Filtre à manche n’es pas nécessaire.