Biogaskontor – Pour une méthanisation sécurisée et facilitée au quotidien

biogaskontor 2Comme toute installation industrielle, une unité biogaz ne doit rien laisser au hasard sur le plan de la sécurité et de la fiabilité. À ce titre, le contrôle de la pression dans les réservoirs de fermentation constitue un enjeu majeur. Dans ce domaine – comme dans bien d’autres – les acteurs français de la méthanisation peuvent compter sur les retours d’expériences de leurs homologues allemands, dont les solutions sont éprouvées depuis des dizaines d’années.

« Nous avons développé deux systèmes de régulation de pression qui sauront apporter des solutions, selon que les digesteurs sont en béton ou en membrane souple, explique Erwin Köberle, Directeur de Biogaskontor. Ces régulateurs évitent tout problème, en cas de surpression ou de sous-pression. À cebiogaskontor 3 jour, nous en avons installé plus de 2 000, à travers le monde. » Concernant les membranes, le fabricant apporte des réponses pour des volumes de gaz jusqu’à 600 m3/h, avec des pressions allant de 1 à 5 mbar. Pour les digesteurs en béton, les systèmes couvrent des besoins jusqu’à 200 m3/h, avec des pressions entre 1 et 8 mbar. « Si nécessaire, nous pouvons aller jusqu’à 45 mbar, précise Erwin Köberle. J’ajoute que la conception de nos régulateurs les protège contre le gel. Pour cela, le système est à monter directement sur la paroi du digesteur, ce qui lui permet d’être réchauffé par la chaleur dégagée par le processus de méthanisation. »

20 000 hublots en service

Biogaskontor a également optimisé ses gammes de solutions qui facilitent l’exploitation d’un méthaniseur au quotidien. « Nous avons innové concernant notre hublot en verre special qui permet le contrôle visuel du processus se déroulant à l’intérieur du digesteur, annonce Erwin Köberle. Nous en avons déjà fourni plus de 20 000 et il est désormais possible d’en installer dans un tube plongeur incliné de 35°. Un tel montage permet d’agrandir l’angle de vision sur le coté et vers le bas.

Les systèmes de désulfurisation, que nous proposons, stimuleront l’action des bactéries présentes dans le digesteur pour y favoriser une métabolisation du sulfure d’hydrogène. Ces dispositifs sont équipés avec deux soupape de non-retour pour obtenir une double sécurité. Ils sont aussi efficients sur les grandes installations que pour la micro-méthanisation. »