Bio-Dynamics, le béton enfin abordable pour les petits digesteurs ?

Bio-Dynamics, le béton enfin abordable pour les petits digesteurs ? Un matériau d’autant plus compétitif quand on garde à l’esprit le bilan économique global

Stijn Verfaillie, Directeur Commercial de Bio-Dynamics

Jusqu’à récemment, en raison de son coût de mise en œuvre, le béton était davantage utilisé pour la construction de digesteur sur les sites de méthanisation de grande taille. Or, depuis quelques années, ce matériau est devenu abordable pour les installations plus modestes, telles que celles mises en service dans le cadre de projet à la ferme.

« Des solutions « clé en main » regroupant le digesteur, l’agitateur et le gazomètre pour un budget maîtrisé. »

Selon Stijn Verfaillie, spécialiste en construction d’unités de méthanisation, cette optimisation économique

Bio-Dynamics, le béton enfin abordable pour les petits digesteurs ?

s’explique par plusieurs raisons. « Le béton a été largement mobilisé lors de la première vague de grandes installations biogaz, lancées au Benelux, il y a une quinzaine d’années, explique-t-il. Le béton profite donc du retour d’expérience sur ces projets. Par ailleurs, le fait de proposer désormais des solutions « clé en main » qui regroupent le digesteur, l’agitateur et le gazomètre – comme nous le faisons – permet aussi au porteur de projet de garder son budget sous contrôle, tout en ayant un interlocuteur unique. Précisons que nous construisons les installations, mais que nous n’en assurons pas l’ingénierie. »

La qualité du béton testée in situ

Grâce à des coûts optimisés, les sites d’une puissance inférieure à 100 kWe peuvent donc aussi bénéficier de la longévité du béton, dont la durée de vie dépasse 50 ans. C’est le cas, par exemple, d’une mini-unité de méthanisation à la ferme (54 kWe), construite par Bio-Dynamics à Faye l’Abbesse (79).

 Nous avons aussi participé aux projets Porcynergie, pour le groupe Sanders à Blacy (51), et au projet du GAEC Morlot à Soulaucourt (52), évoque Stijn Verfaillie. Pour des installations de petite taille, le béton est d’autant plus compétitif quand on garde à l’esprit le bilan économique global, au-delà de 15 ans de fonctionnement. Bien entendu, le béton reste toujours pertinent pour les unités plus importantes. Sur ce créneau, nous prenons généralement en charge le lot « béton », mais on constate l’émergence d’une demande pour des solutions « clé en main ». Soulignons enfin que la qualité du béton reste primordiale. C’est pourquoi, nous testons le béton de nos fournisseurs sur le chantier, avant sa mise en œuvre. Ces analyses offrent un gain d’efficacité, ce qui génère, là encore, des économies.

Bio dynamics
Groenstraat 55, 9800, Belgique
+32 9 210 31 60
www.biodynamics.be/