Garantir longévité têtes puits géothermie profonde

aremh Garantir la longévité des têtes de puits en géothermie profonde

Les têtes de puits évoluent pour plus de productivité

Interview auprès de  Roger Pineiro, gérant d’AremH

AremH est fabricant de têtes de puits pour la géothermie profonde. Quels sont les enjeux auxquels ces dispositifs doivent répondre ?

aremh-garantir-longevite-tetes-puits-en-geothermie-profonde

La tête de puits est le premier ensemble présent en surface. Le premier enjeu est la garantie de pouvoir isoler les puits du reste de la centrale, par le biais de vannes maîtresses haute pression, lors de maintenance programmé ou de défaillance imprévue. Par exemple lors d’une fuite au niveau de la centrale, la coupure du débit doit pouvoir se faire immédiatement, sans quoi, en cas de non fonctionnement des vannes maîtresses, l’arrêt de production doit se faire par injection de saumure dans le puit qui engendre des coûts important pour l’exploitant. La tête de puits doit aussi être capable de résister à des contraintes de corrosion et d’importantes contraintes mécaniques. Sur le puit de production par exemple la tête de suspension doit soutenir la pompe de fond par le biais de plusieurs centaines de mètre de tubage, représentant une masse de plusieurs dizaines de tonnes. aremh Garantir longévité têtes puits géothermie profonde

« Afin de réduire les coûts de maintenance, il faut pallier aux problèmes de corrosion. »

Notre enjeu majeur est de garantir le bon fonctionnement de nos têtes, comme absence de fuites et la bonne manoeuvrabilité de nos vannes, pendant le maximum d’années.

Comment prendre en compte tous ces paramètres ?
Notre expertise s’appuie sur l’étude et la réalisation de plus de 5 000 plans de fabrication d’ensembles pétroliers, gaziers et géothermiques. A partir de cela par le biais d’une optimisation continu et par l’écoute des attentes de nos differents clients, nous avons développé une gamme de produits parfaitement adapté aux contraintes de la géothermie.
Par exemple, nous avons développé l’utilisation de matières quasi insensibles à la corrosion pour fabriquer nos ensembles, telles que les aciers Duplex et Super Duplex. Ceux-ci garantissent une plus grande pérennité des installations, sans que les coûts ne soient réellement impactés. Nous proposons ces matières pour des pièces stratégiques, comme la colonne d’exhaure et la tête de suspension qui subissent les plus grandes contraintes mais aussi les vannes maîtresses qui doivent garantir une étanchéité parfaite. En plus de la tête de puit, nous fournissons des colonnes d’exhaure « standard », en acier avec revêtement anticorrosion, ou en inox Super Duplex qui garantira une longévité exceptionnelle, tout en diminuant le poids de la suspension.

Quelles sont vos références récentes en géothermie ?
En 2016, nous fournissons quatre doublets – têtes de puits de production et d’injection – pour des sociétés comme Engie/Cofely. Nous avons également trois autres doublets en projet. De plus nous fabriquons et réhabilitons de nombreux outillages de completion et workover pour des acteurs majeurs de la géothermie tels que GPC.IP Geofluid, SMP, Dalkia, Idex, SMGC, Coriance, la SMIREC…