Inhibiteur de corrosion : Un traitement nécessaire pour protéger les puits de géothermie

AQUAPROX – Inhibiteur de corrosion
Un traitement qui s’inscrit dans un équilibre technique, économique et environnemental

Interview auprès de  Alexandre Martin, Responsable du Département Géothermie d’AQUAPROX

Dans le Bassin parisien, les puits de géothermie « haute enthalpie » sont sujets à des risques de corrosion. Comment prévenir ce phénomène ?

aquaprox-inhibiteur-de-corrosion puits-de-geothermieDes phénomènes de corrosion ont été observés sur les premiers forages non traités réalisés en Île de France au début des années 80. Du fait de la nature corrosive de l’eau géothermale  qui est saturée et très chargée en sels minéraux et sulfure. Pour protéger efficacement les puits de la corrosion nous avons mis en œuvre un traitement adapté à partir d’une technologie de traitement de type filmogène. Son objectif : protéger efficacement les parois intérieures des puits. L’enjeu est d’apporter un juste dosage de produit inhibiteur en limitant l’empreinte sur l’ l’environnement. Ce dernier aspect est primordial puisque nous sommes en présence d’une ressource naturelle dans laquelle l’eau est pompée l’eau puis réinjectée. aquaprox-inhibiteur-de-corrosion puits-de-geothermie

« Une nouvelle gamme de produits AQUAPROX GEO® présentée aux Journées de la Géothermie »

Comment s’assurer de cet équilibre ?
Nous nous assurons de cet équilibre grâce à notre expérience de plus 20 ans sur le terrain et une politique de R&D soutenue pour tester des matières actives qui assureront le meilleur traitement, le produit devant lui-même avoir un moindre impact environnemental. A ce titre, nous avons développé une nouvelle gamme AQUAPROX GEO®, fruit de notre expérience et d’une R&D en collaboration étroite avec le BRGM, La gamme AQUAPROX GEO® sera présentée aux Journées de la Géothermie à Strasbourg. Par ailleurs,  les puits doivent faire l’objet d’un suivi régulier. En cela, notre approche de spécialiste du traitement de l’eau nous distingue de celle d’un fabricant de produits chimiques, puisque tous les puits protégés avec nos solutions sont visités à minima chaque mois par nos techniciens pour analyses d’eau et suivi des bons dosages.  Nous avons également développé  un analyseur en ligne, grâce auquel l’exploitant peut s’assurer de la conformité du dosage d’inhibiteur dans son puits.

Le traitement apporté peut-il évoluer dans le temps ?
Oui, il peut y avoir une adaptation du traitement et/ou du mode de traitement à chaque situation basé sur le retour d’expérience de chaque puits et des analyses d’eau. Notre usine de formulation au Mée-sur-Seine (77) nous permet de maîtriser la production et l’évolution des inhibiteurs. Nous travaillons également en étroite collaboration avec les BE sous/sols.

Paroles de pro : « Une empreinte carbone réduite »

« La localisation de notre unité de production au cœur du Bassin parisien nous permet de réduire l’empreinte carbone liée à la logistique de nos produits, explique Alexandre Martin. Dans cet esprit, nos emballages sont recyclés et nous développons une solution de livraison supprimant les emballages »