APIX Analytics La qualité du biométhane sous étroite surveillance

APIX Analytics La qualité du biométhane sous étroite surveillance

Aquapole : un seul analyseur pour mesurer les paramètres du biométhane avant injection

APIX Analytics qualité biométhaneInterview auprès de Ludovic Debusschere, Directeur Général d’APIX Analytics

« Mesurer in situ des paramètres habituellement contrôlés en laboratoire »

Quels sont les enjeux en matière de contrôle de la qualité du biométhane injecté dans les réseaux ?

Ludovic Debusschere APIX Analytics :L’injection multiplie les sources de production. La variabilité de la composition du gaz distribué s’en APIX Analytics qualité biométhanetrouve donc accentuée. Pour les opérateurs de réseaux, ces nouvelles sources d’injection accentuent les besoins de mesures, avec trois problématiques à traiter. Tout d’abord, mesurer la qualité énergétique du Biométhane à travers son Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS), ce qui servira de base à la facturation des consommations. Ensuite, il convient de garantir l’intégrité des réseaux, en vérifiant la teneur de certains composés et en s’assurant qu’ils ne sont pas présents à des niveaux pouvant endommager le réseau, notamment par corrosion. Enfin, il est nécessaire d’assurer la sécurité des personnes, en contrôlant les concentrations des composés nocifs, comme les composés soufrés, et en contrôlant les odorants qui sont ajoutés au biométhane pour permettent la détection de fuites.

Comment peut-on gérer ces trois problématiques ?

APIX Analytics qualité biométhaneLudovic Debusschere APIX Analytics Au total, plus d’une dizaine de paramètres doivent être mesurés. Traditionnellement, cela repose sur une batterie d’analyseurs, installés APIX Analytics qualité biométhaneau niveau du poste d’injection, complétés par des mesures périodiques en laboratoire. Grâce à la miniaturisation sur Silicium, APIX Analytics a développé Max-One, un système compact et modulaire, utilisable en zone ATEX directement au niveau d’un poste d’injection de Biométhane, et capable d’analyser en un seul système la totalité des paramètres d’intérêt. Au delà des paramètres déjà mesurés sur le terrain, il est ainsi possible de systématiser la mesure de paramètres jusque là évalués tous les 3 à 6 mois en laboratoire. Nos solutions ont notamment été déployées sur la station d’épuration Aquapole dans la métropole grenobloise, en partenariat avec GRDF dans le cadre du projet Gontr@nd (smart gas grid, ou gestion intelligente du réseau). Depuis l’an dernier, ce site injecte 150 Nm3/h de biométhane.

Quel est le but de la miniaturisation ?

Ludovic Debusschere APIX Analytics : Celle-ci a permis de créer un analyseur qui intègre quatre modules couvrant tout le spectre des APIX Analytics qualité biométhaneparamètres à contrôler en ligne. A la clé, un encombrement réduit, puisqu’une simple armoire compacte remplace l’habituel abri. Avec une architecture modulaire plug and play, les coûts d’évolution de maintenance sont réduits : chaque module se remplace comme une cartouche d’imprimante. Cette miniaturisation permet donc de sortir du laboratoire les analyseurs de type « chromatographie en phase gazeuse » afin de répondre à l’intégralité des besoins des industriels du secteur in situ, en temps réel et avec des coûts d’infrastructure, d’utilisation et de maintenance maîtrisés.

APIX Analytics qualité biométhane

Plus d’infos www.apixanalytics.com/

Propos recueillis par Nils Bruder