ADDINOL France, Moteur biogaz : les cinq défis de la lubrification

Moteur biogaz : les cinq défis de la lubrification

Méthanisation agricole : trouver la bonne huile

addinol-france lubrifiant moteur gaz

Interview auprès de  Jean-Paul Fabre, Consultant en charge de la création d’ADDINOL France

 « Optimiser l’efficacité énergétique du moteur pour une rémunération améliorée. »

En fonction des intrants utilisés dans le processus de méthanisation agricole, la composition chimique addinol-france lubrifiant moteur gazdu biogaz peut être très disparate. C’est pourquoi le rôle de l’huile moteur utilisée est primordial. Le point sur le sujet avec Jean-Paul Fabre.

Quelles sont les attentes des exploitants d’unités de méthanisation agricole en matière de lubrification de moteurs biogaz ?

Ces utilisateurs sont attentifs à cinq aspects majeurs. En premier lieu, il s’agit d’optimiser l’efficacité énergétique du moteur, afin d’améliorer la rémunération de l’unité. Ensuite, les exploitants souhaitent économiser de l’huile. Un bon lubrifiant avec une durée de service prolongée, permet de réduire les consommations jusqu’à 30%. Pour une installation qui consomme jusqu’à 1000 litres par an, cela peut représenter un gain annuel de 600 à 900 euros. Par ailleurs, il est addinol-france lubrifiant moteur gaznécessaire d’éviter les frottements et l’usure des pièces mécaniques du moteur, en prenant en compte les composants présents dans le biogaz. Derrière cette évidence se cache un long travail de R&D pour apporter la bonne solution. Quatrième point, il faut garantir la propreté du moteur, le fait de réduire au maximum les dépôts dans la chambre de combustion minimise l’usure et prolonge la durée de vie des composants du moteur. Ce qui nous amène à la cinquième attente : utiliser des huiles dont la longévité augmentera les délais entre deux vidanges. Selon la qualité du gaz – notamment sur le plan de la teneur en acide sulfurique -, il est possible d’allonger l’intervalle jusqu’à 30%.

Au-delà des aspects techniques, on peut imaginer que le service est aussi une exigence forte…

addinol-france lubrifiant moteur gazOui, c’est d’ailleurs dans cet esprit que notre entreprise, créée en Allemagne en 1936, vient d’ouvrir sa filiale française, ADDINOL Lube Oil France SAS en septembre dernier. Cela permet à nos clients et prospects d’avoir des interlocuteurs en France pour gérer leurs commandes et leur assurer service et conseils. Aujourd’hui, nous échangeons en direct avec les agriculteurs méthaniseurs ou leurs organisations, dont certains d’entre eux sont passionnés par les questions de motorisation, ou avec des regroupements non formels dont la préoccupation est d’optimiser le fonctionnement de leurs installations. Les besoins de tous ces acteurs peuvent être très variés. Notre proximité géographique nous permet d’être à l’écoute de leurs attentes spécifiques et d’être au plus près du marché qui présente aujourd’hui le taux de croissance le plus fort d’Europe.